Suresnes Escalade

L’assurage

L’assureur a une responsabilité : celle de retenir son grimpeur en cas de chute.

Pour cela, il faut avoir la bonne attitude : concentré sur les gestes de l’assurage et attentif sur ce que fait son grimpeur (mousquetonnage, passage difficile), prêt à dynamiser sa chute s’il grimpe en tête ou simplement à retenir la corde s’il est en moulinette.

Quel que soit le système d’assurage (simple frein, auto-freinant ou bien auto-bloquant) et quoiqu’il arrive, on garde toujours une main sous le système d’assurage. Cela permet d’enrayer la chute du grimpeur.

Pour la gestuelle, voici le rappel des techniques :

En moulinette
En tête

Une fois votre grimpeur tout en haut, et le relais clipé, c’est pas fini !! Il faut maintenant gérer sa descente 😉

Toujours une main sous le système d’assurage, vous faites descendre votre grimpeur doucement mais surement, en vous assurant que la corde défile correctement. Un bon appui évite de se faire déséquilibré : un pied devant l’autre et les pieds légèrement écartés, ou bien un pied en appui sur le mur si vraiment le grimpeur est trop lourd.

Une réponse

  1. JARD Lucie dit :

    au jeu des 7 erreurs entre les images d’assurage en tête et en moulinette, je ne trouve aucune différence!

Laisser une réponse